Le Mal A Dit …

La maladie : Le Mal A Dit = Bouge!!!

«  Ce qui ne s’exprime pas, s’imprime ! »

“Toutes maladies sont un problème d’Amour et de respect de Soi!”

« Quand on enlève la personne qui est à la source de ce problème, causant l’impact émotionnel négatif dans notre corps, il n’y aura donc, plus de problème psychique et physique sur Soi! »

En rien et jamais, nous écoutons notre petite voix. Les signes nous hurlent de lâcher prise sur telle personne, tel travail, tel matériel, tel lieu, ou de réaliser telle chose! Et puis, ce qui devait arriver, arriva… accident ou maladie !

Quand nous partons du principe que rien n’est hasard, alors que nous signifie le mal ?

La maladie se développe au bout d’un certain temps quand une négativité émotionnelle puissante nous grignote à l’intérieur, à cause d’un choc émotionnel, le manque d’Amour dans n’importe quelles situation: personnel – professionnel. C’est alors, nos énergies diminuent et le corps s’épuise, se détériore, jusqu’à s’arrêter.

Alors que nous avons LA solution en nous. Il suffit d’avoir le courage de résoudre, faire le pas de…

Suivant la situation, notre corps va signifier de modifier votre point de vue par un premier avertissement puis il impactera plus profondément, jusqu’à totalement. (voir: Le grand dictionnaire des maladies de Jacques Martel: (Merci Mr Martel et ses amis pour cet ouvrage)

Le-Grand-Dictionnaire-des-Malaises-et-des-Maladies-2e-Edition-2007_J.Martel
 

Quand la personne reste trop longtemps dans les énergies basses, arrivent les addictions pour compenser, équilibrer, soulager, le corps du mal qui grignote le cœur rempli de remord et de tristesse.

Il faut avancer avec des actions concrètes, c’est à dire en écoutant des hypnoses. Cette formule, composée d’hypnoses dont une gratuite, est prête pour vous aider à tourner la page:

Sortir de la Brume

Que se passe-t-il quand on développe une émotion négativité ou un mauvais positionnement en Soi ou qu’une personne nous médit ?

Prendre conscience de ce qui se passe est déjà le premier grand pas et le second pas est de répondre et résoudre le problème: le mal à dit!  en général :

  • le rejet, l’abandon et la carence affective :  la colère, la peur: l’alcool,le tabac, cannabis, l’alcool, violence, sport à outrance, consommation matérielle, il faut se remplir de quelque chose.
  • L’inquiétude pour une autre personne. Les stress et l’anxiétés font baisser le taux énergétique car l’attention est porté à l’autre personne.
  • Ne pas être avec la bonne personne, le bon travail, le bon lieu et s’y acharner malgré tout.
  • L’enfant petit, a été assez brisé pour ne plus s’aimer soi mais aimer les autre plus que lui. Dans le futur, il se consacrera aux autres en perdition. Cela peut amener des colères et des frustrations de ne pas écouter ses propres besoins, de se respecter.
  • Comprendre qui est la personne toxique qui envoie des pensées négatives pour couper le lien.  Ces pensées à elles seules font baisser le taux vibratoire de la personne jusqu’à la rendre malade.

Dans tous les cas, c’est le manque de respect et de confiance en soi qui doit être élever.  Amenez alors le questionnement de qui, quoi, qu’est ce, doit être changer. Et Faîtes le… Choisissez votre hypnose.

Changez: Venez visiter la Boutique Hypnoses et Formations

Plus l’émotion noire est puissante, plus l’addiction ou la chute d’énergie est forte et la destruction puissante : Cancer, leucémie…

Alors, que faudrait-il faire ?

Se libérer de cette émotion négative qui engendre l’addiction ou le mal intérieur par la prise de conscience. C’est une batterie de questions qu’il faudrait se poser:

  • Que dois-je changer dans ma vie?
  • Dans ma vie présente, que me renvoit qu’elle à mon passé non réglé?
  • Pourquoi suis-je comme cela?
  • Pourquoi n’arrive-je pas à changer les choses? (la peur)
  • Qu’elles sont les choses qui doivent être différentes?
  • Quel est mon véritage chemin de vie?
  • Pourquoi m’arrive-t-il cela?
  • Quel sont les signes qui me disent quoi?

Mais sommes-nous capable de nous autoriser l’ouverture de la conscience pour mettre une action juste et positive pour soi, qui résonne au fond de nous, pour être bien ?

Comprendre sa maladie :

Il n’y a pas de honte à penser plus aux autres qu’à soi mais maintenant, il est temps de se recentrer: De s’aimer Soi plus que les autres et de répondre à ses besoins, ses envies, ses obligations personnelles.

Il y a deux schémas:

  • Soit on est dans les énergies noires depuis un moment ou par une perte tragique (séparation, décès…) et on va dégringoler émotionnellement. Il faut se relever en lâchant prise.
  • Soit L’Âme décide que si dans cette vie, il est difficile de vivre, car le quotidien est trop noir, cela amènera le corps à s’autodétruire. Arrive la maladie pour ce travail. Souvent Le Mal A dit … Bouge!!! Pars!!! Stop!!! OU Lâche prise!!! sur tel travail, pour tel personne, sur telle situation… RIEN N’EST UN HASARD!

La maladie est hélas Le moyen pour se reconnecter à soi, de reprendre le temps de se reconcentrer sur Soi, à ces besoins et ses limites: dire Stop ou/et Non.

Si pour quelques raisons, le taux énergétique chute, arrive l’accident et / ou la maladie.

Exemple d’hypnoses: Comprendre sa maladie et Se libérer de sa maladie. 

Comprendre sa Maladie Se libérer de sa Maladie 

Puis continuer sur la confiance en soi puis déterminer une hypnose ou deux sur Sa Mère et une son Père: Ici les deux formules qui vous aidera à remonter les énergies:

La LumièreSortir de la Brume 

Quand le déclic arrive ?

Après avoir pris conscience de ce qui nous emprisonne et empoisonne, il faudra changer la programmation intérieure pour faire évoluer la situation: éliminer Le Problème émotionnel en réglant la situation, alors naturellement, cela engendrera la réduction les symptômes voir la suppression.

Là, interviennent nos hypnoses pour amener l’éclaircissement de la situation surtout quand vous êtes au fond du seau qui est tout noir. Prenez du recul sur tout ce que vous êtes en train de vivre, faites une pause, soufflez. Regarde les hypnoses qui peuvent vous convenir dans l’ouverture, la prise de position, la conscientisation des situations négatives:

Venez visiter la Boutique Hypnoses et Formations

Résumé de quelques problèmes :

L’alcoolisme et le tabagisme: surviennent quand la carence affective se poursuit, que la personne reste longtemps dans les basses énergies de 5 à -10 % sur le plan énergétique. Pour arrêter, il faut remonter les énergies intérieures grâce aux hypnoses “Mère et Père et Extérieur”. Généralement

L’alcool: pour la compenser la relation avec la Mère.

Le tabac: pour compenser la relation avec le Père.

Le sommeil: c’est quand le mental est rempli d’énormément de choses à réaliser ou d’une seule mais à faire impérativement. Cela reviens comme un ronron , en boucle et empêche la personne de dormir, de faire n’importe quoi d’autre que cette ou ces choses à réaliser. Courage, faîtes une liste et action!

Le Poid: Le corps compense  le manque d’Amour ou le protège d’une personne ou d’un lieu, d’une situation. Il indique aussi la carence affective en mangeant du sucre = il mange de l’Amour. Généralement: le ventre= la mère; Les jambes= Le Père. Réaliser les hypnoses Mère et Père ou Extérieur + continuer par des hypnoses de confiance, valeur, fierté, tec… Le poid de forme = être en équilibre et être dans de bonne énergie naturellement. Si cela n’est pas là, que vous maintenez le poid avec des régimes etc… c’est vous êtes en dissonance intérieure. Faites les hypnoses surtout de “Sa Mère” puis “Son Père”.

Venez visiter la Boutique Hypnoses et Formations

Dans tous les cas, il faut croire en soi pour dépasser ce ou ceux qui vous marchent sur la tête ou la situation qui nous mange intérieurement, tout ce qui vous maintiennent dans la négativité. Libérez vous, c’est le moment d’être heureux (se)… aidez vous des hypnoses qui vous donneront le courage de passer ses épreuves. 

Comprendre et se libérer:

Extrait du Livre Jacques Martel:

Annexe I: Les parties du corps et la signification métaphysique générale rattachée à chacune d’elles:
Les cheveux: Ma force.
Le cuir chevelu: Ma foi en mon côté divin.
La tête: Mon individualité.
Les yeux: Ma capacité de voir.
Les oreilles: Ma capacité d’entendre.
Le nez: Ma capacité de sentir ou de ressentir les personnes ou
les situations.
Les lèvres: Ma lèvre supérieure est reliée au côté masculin
et la
lèvre inférieure, au côté féminin.
Les dents: Mes décisions, reliées au côté masculin en haut, reliées
au côté féminin, en bas.
Le cou: Ma flexibilité, ma capacité de voir plusieurs côtés des
situations de la vie.
La gorge: L’expression de mon langage verbal et non verbal, ma
créativité.
Les épaules: Ma capacité de porter une charge, des responsabilités.
Les bras: Ma capacité de prendre les personnes ou les situations
de la vie. Ils sont le prolongement du cœur♥. Ils servent
à exécuter les ordres. Ils sont reliés à ce que je fais dans
ma vie, par exemple mon travail.
Les coudes: Ma flexibilité dans les changements de directions dans
ma vie. Fermeture = protection ou Ouverture au monde et à l’Amour.
Les doigts: Les petits détails du quotidien.
Le pouce: Relié aux soucis ou à mon intellect ou à mon audition.
L’index: Relié à des peurs ou à ma personnalité (ego) ou à mon
odorat.
Le majeur: Relié à de la colère ou à ma sexualité ou à ma vision.
L’annulaire: Relié à du chagrin ou à mon union ou à mon toucher.
L’auriculaire: Relié à de la prétention ou à ma famille ou au goût.
Le cœur♥ : Mon amour.
Le sang: L’Amour – La joie qui circule dans ma vie.
Les seins: Mon côté maternel.
Les poumons: Mon besoin d’espace, d’autonomie. Reliés à mon
sentiment de vivre.
L’estomac: Ma capacité de digérer de nouvelles idées et à l’anxiété, l’inquiétude.
Le dos: Mon support, mon soutien. En avoir plein de Le Dos!
Les articulations: Ma flexibilité, ma capacité de me plier aux différentes
situations de ma vie.
La peau: Ma liaison entre mon intérieur et mon extérieur (équilibre).
Les os: La structure des lois et des principes du monde dans lequel je vis.
L’utérus: Mon foyer.
Les intestins: (Surtout le gros, le côlon) : ma capacité de relâcher, de laisser aller ce qui m’est inutile ou de laisser circuler les événements dans ma vie.
Les reins: Le siège de la peur.
Le pancréas: La joie qui est en moi.
Le foie: Le siège de la critique, la culpabilité.
Les jambes: Ma capacité d’avancer dans la vie, d’aller vers le changement, vers les nouvelles expériences.
Les genoux: Ma flexibilité, ma fierté, mon orgueil, mon entêtement, me faire marcher dessus, cela me met à genou.
Les chevilles: Ma flexibilité dans les nouvelles directions de l’avenir.
Les pieds: Ma direction (piétiner sur place). Ma compréhension de moi-même et de la vie (passé, présent, futur). Ma base de tout, mes principes.
Les orteils: Les détails de mon avenir.

Le grand dictionnaire des malaises et des maladies: Annexe II

Liste des principaux malaises et des principales maladies et de leur signification:

Abcès: Souvent relié à une difficulté à exprimer quelque chose qui
m’irrite ou qui me contrarie. Cette difficulté se manifestera alors sous forme d’abcès.
Accident: Souvent relié à de la peur de faire une action ou à de la culpabilité.
Acné: Souvent reliée à un manque d’estime de soi, au désir de tenir les gens loin de soi, de peur d’être blessé.
Acouphène: Souvent relié au besoin d’être à l’écoute de ses besoins intérieurs,
de ses valeurs.
Alcoolisme: Souvent relié au désir de fuir ses responsabilités physiques ou affectives de peur d’être blessé “à nouveau”.
Allergies: Souvent reliées à de la colère refoulée ou à de la frustration face à une
personne ou à un événement associé au produit allergène. À qui
ou à quoi suis-je allergique lorsque cette situation s’est présentée?
Alzheimer: Maladie souvent reliée au désir de fuir les réalités de ce monde et de ne plus vouloir prendre de responsabilités.
Amputation: Souvent reliée à une grande culpabilité.
Angoisses: Souvent reliée au sentiment de me croire limité, restreint avec une impression très marquée d’étouffer dans une situation.
Anorexie: Souvent reliée à une très basse estime de soi et au désir
inconscient de vouloir “disparaître”.
Appendicite: Souvent reliée à la colère parce que je me sens dans un “cul-de-sac”.
Arthrite: Souvent reliée à de la critique envers soi ou envers les autres.
Articulations: Souvent reliées à un manque de flexibilité face aux situations de la vie.
Autisme: Souvent relié à de la fuite car j’ai de la difficulté à transiger avec
le monde qui m’entoure.
Basse pression: Souvent reliée à une forme de découragement.
Boulimie: Souvent reliée au besoin de vouloir combler un vide intérieur
affectif.
Brûlure, fièvre: Souvent reliés à de la colère qui bout à l’intérieur de moi ou
envers une personne ou un événement.
Burnout: Souvent relié à la fuite d’une émotion intense vécue au travail ou dans des occupations diverses qui dépasse ou ne corresponde plus.
Cancer: Souvent relié à une grande peur ou à une grande culpabilité, au point de ne plus vouloir vivre, même inconsciemment.
Cellulite: Souvent reliée à la peur de m’engager et à ma tendance à retenir
des émotions du passé.
Cholestérol: Souvent relié à ma joie de vivre qui circule difficilement.
Cigarette: Souvent reliée à un vide intérieur que je veux combler.

Constipation: Souvent reliée au fait de vouloir retenir les personnes ou les événements de ma vie.
Crampe: Souvent reliée à de la tension dans l’action prise ou à prendre.
Démangeaisons, irritations: Souvent reliées à de l’impatience, de l’insécurité, ou à de la contrariété contre
moi-même.
Dépression: Souvent reliée au fait de vouloir m’enlever de la pression dans ma vie. Alors, je fais une «dépression».
Diabète: Souvent relié à de la tristesse profonde qui survient à la suite d’un
événement où j’en ai voulu à la vie. Perte de l’Amour.
Diarrhée: Souvent reliée au fait de vouloir rejeter des négativités, les solutions ou les situations qui s’offrent à moi pour avancer dans la vie.
Douleur: Souvent une forme d’autopunition par rapport à un sentiment de culpabilité. Elle peut être parfois reliée à un besoin d’attention, à de la peur ou à de la colère.
Eczéma: colère intérieure. Souvent relié au fait de ne plus avoir de contact avec un être aimé.
Empoisonnement: Je dois me demander : qui ou quoi m’empoisonne l’existence ?
Enflure (oedème): Souvent reliée au fait de me sentir limité ou d’avoir peur d’être limité ou arrêté dans ce que je désire faire.
Engourdissement: Souvent relié à un désir de se rendre moins sensible à une personne ou à une situation.
Entorse: Souvent reliée à une situation où je résiste, me sentant inquiet et ayant besoin d’augmenter mon ouverture et ma flexibilité.
Étouffement, essoufflement: Souvent reliés au fait de me sentir anormalement critiqué, pris à la gorge, en
manque d’espace vital et d’avoir de la difficulté à vivre ce que je veux vivre.
Étourdissement, perte de connaissance, coma: Souvent reliés à un désir de fuir une situation ou une personne, lorsque j’ai l’impression que cela évolue trop vite.
Fatigue: Souvent reliée au fait que j’éparpille mes énergies et que je me laisse facilement contrôler par mes peurs, par mes insécurités, par mes inquiétudes.
Gangrène: Souvent reliée à de la rancune ou à de la haine par rapport à une situation en rapport avec l’aspect de ma vie qui est représenté par la partie affectée.
Gaz: Souvent relié à quelque chose ou à quelqu’un auquel je m’agrippe et qui n’est plus bénéfique pour moi. repousser la personne pour de l’espace. Le putois.
Grippe: Souvent reliée à de la colère car j’ai « en grippe » quelqu’un ou quelque chose.
Haute pression: Souvent reliée à des soucis et à des tracas de longue date.
Hypoglycémie: Souvent reliée à de la tristesse issue de la résistance par rapport aux événements de la vie.
Incontinence: Souvent reliée au désir de vouloir tout contrôler dans ma vie.
Infarctus: Souvent relié à l’amour que je dois davantage accepter ↓♥ de recevoir.
Infections: Souvent reliées à de la frustration par rapport à différents aspects de ma vie.
Insomnie: Souvent reliée au fait de rester « accroché » à une forme de culpabilité.
Leucémie: Souvent reliée au fait de ne plus vouloir me battre pour obtenir ce qui
représente l’amour dans ma vie.
Malaise: Souvent relié au fait de vouloir extérioriser une tension intérieure.
Mononucléose: Souvent reliée à une grande peur d’avoir à affronter une situation qui m’amènerait à m’engager sur le plan affectif.
Nausée: Souvent reliée à un aspect de ma vie que je veux rejeter parce qu’il me dégoûte.
Nerf sciatique: Souvent relié à une grande insécurité en rapport avec mes besoins de base : logement, nourriture, argent.
Paralysie: Souvent reliée à de la fuite car une peur me paralyse.
Peau Souvent, les maladies de la peau: ont rapport avec le sentiment de ne pas avoir le « contact » physique ou autre pour me procurer l’amour dont j’ai besoin ou repousser une personne particulière.
Poids (excès de …): Souvent relié au fait d’accumuler des choses, des idées, des émotions, de vouloir se protéger, de se sentir limité, de vivre un vide intérieur.
Poumons: Souvent les maladies reliées aux poumons ont rapport au fait de pouvoir prendre l’espace vital, « l’air » dont j’ai besoin pour me sentir libre et pour pouvoir vivre.
Raideur (articulation): Souvent reliée à un manque de flexibilité, à de l’entêtement, à de la résistance ou à de la rigidité, surtout par rapport à une figure d’autorité.
Rhumatisme: Souvent relié à de la critique, soit envers moi-même ou envers les autres.
Ronflement: Souvent relié à de vieilles idées, à des attitudes ou à des biens matériels auxquels je m’accroche et que j’ai avantage à laisser aller.
Saignements: Souvent reliés à une perte de joie (sang = joie).
Sclérose en plaques: Souvent reliée au fait d’avoir des pensées rigides envers moi, envers les autres et envers les situations de la vie.
Scoliose: Souvent reliée au fait que j’ai l’impression de porter tellement de responsabilités sur mes épaules que je veux les fuir.
Sida: Souvent relié à une grande déception et à une grande culpabilité par rapport à l’amour et à la sexualité.
Tics: Souvent reliés à une tension intérieure très grande. Les tics apparaissent habituellement au moment où je vis de la pression par rapport à l’autorité.
Torticolis: Souvent relié à un ou à des côtés (aspects) d’une situation que j’évite de voir actuellement ou que je veux fuir.
Tumeur, kyste: Souvent reliés à un choc émotionnel qui se solidifie.
Zona: Souvent relié à une grande insécurité par rapport à la perte de l’amour de quelqu’un ou d’une situation (ex. : le milieu de travail) qui me procure cet amour.

*******

La technique de L’hypnose: c’est une technique sur l’ablation émotionnelle d’une douleur intérieure. En rien, il est à changer personnellement de traitements et vis médical obligatoire quand cela doit être. On est tous et toutes différents, donc le choix des hypnoses sera différent et l’effet sera différent aussi d’une personne à l’autre. Chacun est responsable de ces actes! Merci. 

Venez visiter la Boutique Hypnoses et Formations

 

Shopping Cart